Message transmis entre deux utilisateurs lors d'un QSO

Le relais est pourvu d'une logique programmable, basée sur une processeur ARM Cortex-M4 (STM32F407), dont les sources sont disponibles sur GitHub. La logique est une réimplémentation de la logique excellente de Sylvain HB9VAD, qui donne le charme au relais.

 

 Le K, indique que tout est normal et que l'utilisateur suivant peut prendre la parole.

 Le G, signifie que le relais est passé en petite puissance car les batteries qui alimentent le relais son faible.

 Le U, comme Up, avertit l'utilisateur qu'il a émis sur une fréquence légèment trop élevée.

Le D,  comme Down, avertit l'utilisateur qu'il a émis sur une fréquence légèment trop basse.

  

La logique de secours. C'est un simple bip. Prévu pour remplacer le K, le G, le U ou encore le D en cas de panne. Il trahit également la présence d'une personne sur le site même de HB9G / R5. Pour savoir à quoi s'en tenir : s'il se fait entendre le week-end, aucun souci n'est à se faire. Si par contre cette logique se déclenche en semaine, un problème est à redouter...

 

L'anti-bavard, qui interrompt tout utilisateur qui utilise le relais de manière consécutive pendant 5 minutes et envoie un 'HI' en Morse juste avant de cesser toute retransmission.

 

Le 73, qui est envoyé lorsque tous les utilisateurs cessent leurs émissions, tout à la fin.

 

Message transmis périodiquement (balises)

 

La Grande balise, toutes les deux heures. Il donne le nom du relais (HB9G), sa position (JN36BK, c'est-à-dire à Poêle-Chaud, dans le massif de la Dôle), son altitude (1628 m), sa puissance (QRO : grande puissance, QRP : petite puissance), la tension des batteries avec la tendance (+ si la tension est plus élevée que lors de la balise précédente, = si elle est égale et - si elle est plus faible), puis les salutations (73).

 

Le HB9G JN36BK, toutes les 20 minutes de silence consécutif.

 

La Glutte - JVLZ Copyright © 2017. Tous droits réservés. contact du site